Vent de Raison
Question 1
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Savez-vous avec certitude si l’éolien industriel réduit réellement la production de CO?

Question 4
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Avez-vous exposé au Parlement wallon l’impact prévisible de 1000 grandes éoliennes sur le paysage de la Wallonie ?

Question 2
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Pouvez-vous chiffrer précisément l’économie de combustibles fossiles réalisée en 2012 grâce à l’éolien industriel wallon ?

Question 5
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Connaissez-vous précisément le coût complet pour les consommateurs wallons de l’éolien industriel en service ?

Question 3
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Connaissez-vous précisément l’impact des parcs éoliens existants et que vous prévoyez en Wallonie sur la santé des riverains et leur situation économique ?

Vent de Raison fédère aujourd’hui, en Wallonie, autour d’un comité de coordination, quelque 70.000 citoyens wallons opposés à plus de 80 projets éoliens.

Cette plateforme informelle regroupe les citoyens wallons opposés à l’implantation anarchique de l’éolien industriel en Wallonie. Vent de Raison coordonne une 60aine de groupes répartis sur toute la Wallonie. Il tire sa légitimité de ce très important appui des citoyens wallons.

VdR devient l'ASBL VdR-WmR

La plateforme Vent de Raison (une Association de fait) annonce :


 Qu’elle se transforme en asbl à dater du 07 septembre 2017-09-07


 Que cette transformation se fait en collaboration avec les comités locaux coordonnés actuellement en Région flamande par l’association LEV (Leefbare Energie Vlanderen)


 Que le nom de la nouvelle asbl -vzw est Vent de Raison – Wind met Redelijkheid en abrégé : VdR-WmR


 Que les statuts de VdR-WmR seront prochainement publiés au Moniteur Belge et peuvent être dès à présent consultés (version en français) sur le site de www.ventderaison.com. Une version en néerlandais sera publiée sous peu. Les raisons et objectifs principaux de ce changement sont :


 La pression renouvelée et considérable que les promoteurs de parcs éoliens onshore exercent sur la ruralité en Wallonie et en Flandre afin de sécuriser au plus vite un maximum de sites de parcs éoliens avec le seul objectif démontrable de bénéficier des revenus plantureux et durables des Certificats Verts, revenus entièrement payés par les consommateurs.
Cette pression doit être contrée vigoureusement avec des moyens qui nécessitent une organisation structurée juridiquement et opérationnellement.


 L’attitude des Gouvernements et Parlements de Wallonie et de Flandre qui, depuis près de dix ans, autorisent le déploiement de l’éolien onshore sans jamais avoir démontré ni contrôlé les conséquences de ce choix tant sur le plan de la protection du climat que sur celui de l’efficacité énergétique et économique.


Les citoyens doivent donc maintenant intervenir plus activement et fermement dans un débat politique où leurs droits n’ont, jusqu’à ce jour, été pris en compte que par le Conseil d’Etat et certains pouvoirs communaux, hélas impuissants.


VdR-WmR est ouvert à tous (voir formulaire d’adhésion sur ce site)

>>pdfLien vers les statuts asbl

>>pdfLien vers le formulaire d'adhésion

Les dossiers

Parcs éoliens A propos de l'éolien Le bruit éolien Santé publique