Vent de Raison
Question 1
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Savez-vous avec certitude si l’éolien industriel réduit réellement la production de CO?

Question 3
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Connaissez-vous précisément l’impact des parcs éoliens existants et que vous prévoyez en Wallonie sur la santé des riverains et leur situation économique ?

Question 2
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Pouvez-vous chiffrer précisément l’économie de combustibles fossiles réalisée en 2012 grâce à l’éolien industriel wallon ?

Question 5
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Connaissez-vous précisément le coût complet pour les consommateurs wallons de l’éolien industriel en service ?

Question 4
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Avez-vous exposé au Parlement wallon l’impact prévisible de 1000 grandes éoliennes sur le paysage de la Wallonie ?

Vent de Raison fédère aujourd’hui, en Wallonie, autour d’un comité de coordination, quelque 70.000 citoyens wallons opposés à plus de 80 projets éoliens.

Cette plateforme informelle regroupe les citoyens wallons opposés à l’implantation anarchique de l’éolien industriel en Wallonie. Vent de Raison coordonne une 60aine de groupes répartis sur toute la Wallonie. Il tire sa légitimité de ce très important appui des citoyens wallons.

La plateforme VentdeRaison introduit un recours au conseil d'etat contre les articles "eoliens" du code de developpement du territoire (codt) Wallon.

 

Le CoDT wallon doit entrer incessamment en application sous forme d'un ensemble de dispositions législatives (décrets) et réglementaires.

Ce "package" est sur le métier des gouvernement et parlement wallons depuis plusieurs années. Il a pour objet de moderniser et simplifier l'organisation et la gestion du territoire et de permettre  la mise en œuvre des politiques de l'habitat, des transports, de la mobilité, du développement économique, etc. de la Wallonie.

Or, il se trouve que le lobby éolien, emmené par la fédération EDORA, a saisi l'occasion de ces grands travaux législatifs pour y inclure une série d'articles destinés à faciliter grandement l'implantation de parcs éoliens là ou l'ancien CWATUPE l'interdisait ou, au mieux, l'autorisait sous un régime précis de dérogation.

Ventderaison est intervenu - sous forme de mémoire écrit - auprès de la Commission de l' Environnement du Parlement Wallon afin d'attirer l'attention sur les passe-droits exorbitants que le nouveau Code accordait à une industrie particulière (l'éolien en Wallonie) sans qu'aucune justification opposable ne soit présentée ni qu'aucun mécanisme de contrôle de cette industrie ne soit mis en place.

Cette intervention de Ventderaison est restée sans réponse de la Commission et les articles voulus par EDORA se retrouvent dans le texte final.

Des acteurs de la plateforme VdR viennent donc d'introduire un recours à la cour constitutionnelle en annulation de ces articles. Le recours s'appuie sur la directive CE 2001/42 selon laquelle des dispositions de ce type doivent faire l'objet d'une étude d'incidence suive d'une enquête publique. Or tel n'a pas été le cas.

Ventderaison invite tous ses participants et sympathisants à suivre, dans les mois à venir, les développements de ce débat dont dépend, pour une part importante, l'avenir de la ruralité en Wallonie.

Plate-forme Ventderaison

 

Sale temps pour les éoliennes wallonnes

Le gouvernement wallon est cité au tribunal de Namur par Vent de raison.

pdfSale temps pour les éoliennes wallonnes

Une grande victoire que Ventderaison dédie à Armand de Callataÿ qui nous a récemment quitté

Il y a quelque temps déjà, Patrice d'Oultremont intentait une action en justice contre la norme sectorielle de bruit. Le Conseil d'Etat a porté la question devant la Cour européenne de Justice. Celle-ci vient de rendre son avis.

Elle a décidé ce qui suit :

Lire la suite...

Vent de Raison et Armand de Callatay

 

A tous les membres de la famille de Callatay et particulièrement à ses sœur et frères, les participants à la plateforme Vent de Raison -VdR - expriment leurs plus sincères condoléances.

En effet, Armand a été un des initiateurs de VdR. Il a, dès l’origine (il y a près de dix ans), apporté à ce mouvement citoyen les atouts décisifs de sa très grande compétence scientifique et de son infatigable disponibilité pour analyser sans relâche et en profondeur les aspects techniques et économiques que posent les parcs éoliens. Il aimait profondément le pays ardennais et il a contribué considérablement à le défendre ainsi que l’ensemble de la Wallonie, contre l’agression brutale de la ruralité, à ses yeux largement injustifiée, que constituent ces parcs.

Au nom de tous les comités locaux de VdR, j’exprime à Armand notre profonde reconnaissance. Nous lui donnons l’assurance que le combat citoyen auquel il a tant contribué continuera sans désemparer.

 

Patrice d’Oultremont

Président ff

Vent de raison

 

Wind Turbine Setbacks from Homes: INTERNATIONAL APPEAL in Support for 10 × H


APPEL INTERNATIONAL : PETITION pour obliger les Etats à respecter une DISTANCE entre EOLIENNES et HABITATIONS qui respecte la santé des personnes.

Signer la pétition
>>Appel international

Les dossiers

Parcs éoliens A propos de l'éolien Le bruit éolien Santé publique