Vent de Raison

La situation éolienne dans la région de Fernelmont

 

"ll y a des projets pour une dizaine d’éoliennes supplémentaires à Fernelmont. Mais la Commune semble désormais prête à tirer le frein à main.

Les projets éoliens semblent pousser plus rapidement que les betteraves sur la terre de Fernelmont. Dernier en date, celui introduit par Eoly (groupe Colruyt) qui a l’intention d’élever une éolienne de classe 1 (les plus puissantes, les plus hautes) dans le zoning de Noville-les-Bois. Pour rappel, une autre demande du même type, aussi au cœur du parc d’activités de Fernelmont, avait été refusée par les fonctionnaires délégué et technique. «Il y a des dizaines de personnes, des familles qui vivent sur le site», rappelle le couvreur Pierre Mauen, l’un des habitants du zoning. Et même pour les travailleurs qui passent de nombreuses heures ici, ce n’est pas l’idéal d’avoir comme voisine directe une éolienne de plus de 200 mètres de haut, avaient rappelé de nombreux occupants du zoning, lors de l’enquête publique du premier dossier. Et ce premier projet n’est d’ailleurs toujours pas abandonné: il fait l’objet d’un recours devant le ministre.

Cette récente demande n’est évidemment pas isolée. Aujourd’hui, le sol fernelmontois est directement concerné par pas moins de sept nouveaux projets éoliens. Et si tous les permis sont accordés, on observera seize nouveaux moulins dans le paysage. Le chiffre peut effrayer et il fait aussi réfléchir les autorités communales. «Nous sommes évidemment favorables aux énergies renouvelables et il y a déjà sept éoliennes implantées sur le territoire de la commune», rappelle la bourgmestre Christelle Plomteux. «On peut déjà dire que sur ce point, Fernelmont fait déjà sa part, notamment avec ce beau projet d’éolienne citoyenne.» Et pour les projets futurs? «Il faut rester cohérent et concevoir l’éolien à une échelle plus large. Si on privilégie le couloir de l’E42, ce qui est une bonne chose, on peut aussi imaginer d’autres espaces disponibles dans d’autres communes…» Avec, sans le dire, un regard appuyé en direction d’Andenne, où semble dressé un solide barrage anti-éolien."

Lire l'article sur : lavenir.net ( 07/11/19 )
>> É olien : le vent tourne à Fernelmont