Vent de Raison

PLAINE de BONEFFE - ENECO commence les travaux de mesures compensatoires alors que le projet est toujours en recours au Conseil d'Etat

"Il y avait bien l’administration communale de Ramillies mais le changement de majorité a changé la donne puisque la nouvelle majorité REM/Écolo est favorable aux éoliennes. Un bémol toutefois: alors que la majorité souhaite les éoliennes, un recours de la Commune… contre celles-ci est toujours d’actualité puisque, lors du vote au conseil, une conseillère de la majorité n’a pu voter car elle est partie prenante.Le dossier traîne puisqu’à ce stade, trois recours ont déjà été épuisés sur dix ans. Au départ, le dossier prévoyait seize éoliennes, puis treize et maintenant neuf.Depuis ce lundi, le voisinage constate une reprise des activités dans le chef d’Eneco. Du côté des autorités communales, le bourgmestre, Jean-Jacques Mathy, qui ne nie pas être favorable aux éoliennes, reconnaît qu’une réunion a eu lieu voici une quinzaine de jours. Eneco y a expliqué qu’il allait mettre en œuvre différentes choses en termes de mesures compensatoires puisque le recours ne serait pas suspensif. Eneco qui reste plus déterminé que jamais, comme un responsable de la société l’avait évoqué… Il faut dire qu’Eneco a déjà investi près de 900 000€ dans le projet et que rien n’a encore avancé. «Mais le message est clair, nous n’abandonnerons jamais Boneffe, nous avons trop dépensé d’énergie et de moyens pour laisser tomber.»Le départ d’un conteneur avait à l’époque, fin 2018, donné une lueur d’espoir aux défenseurs de la plaine, qui pouvaient pensant à un abandon du projet. Dorénavant, on trouve sur le site une baraque nouvellement déposée, ainsi qu’une belle nouvelle couche de gravier alors qu’un peu plus loin, une des deux plateformes est laissée à l’abandon depuis de longs mois…"

Lire l'article sur : lavenir.net ( 18/09/19 )
>> Plaine de Boneffe: le retour d’Eneco