Vent de Raison
Question 1
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Y a-t-il un pilote dans l'avion ?

 

 

 
Question 4
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Que signifie, à long terme, le sacrifice de la ruralité et des forêts à la production d’électricité éolienne ?

 
 
Question 3
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Comment va-t-on arbitrer entre les actions de production et de consommation d’électricité dans le cadre des Plan National Energie Climat (PNEC), Plan Action Climat Energie (PACE, Wallonie) et Klimaatbeleidsplan (Vlanderen) ?

 
 
Question 5
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Pourquoi le consommateur belge doit-il payer un MWh éolien terrestre plus de 100 € alors que le même MWh éolien est disponible sur le marché européen de l’éolien en mer pour la moitié ?

 

 

 
Question 2
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

 Qui mesure quoi ?

 

RIP - WIERDE - 30-01-2020

 

2 éoliennes à Wierde

Promoteur : Electrabel

RIP le 30-01-2020 à 19h en la salle du Collège Notre-Dame de la Paix à Erpent

 

RIP - PESSOUX - 28/01/2020

 

Pour régulariser un permis illégal.
On aura tout vu !

La société Solano Wind SA exploite un parc éolien à Pessoux sur le territoire de la commune de Ciney. Le permis unique doit faire l'objet d'une régularisation. Ceci implique une consultation préalable du public et la réalisation d'une étude d'incidences sur l'environnement.

Le 28 janvier 2020 à 19h30, à la salle des fêtes "L'Echo des forêts",
rue du Château d'Eau,
5590 Pessoux.

 

RIP - MANHAY - 29 janvier 2020

 

Réunion d'information préalable à 19h00 le 29 janvier 2020
à Salle de l’Entente,
   chemin de la Salle 5,
   6960 Manhay

Nombre d'éoliennes : 5

 

RIP - ANDOY - 09 janvier 2020

 

Réunion d'information préalable à 18h30
le 09 janvier 2020
au Collège Notre Dame de la Paix,
     Place Notre Dame de la Paix 5,
     5101 Namur (Erpent)

 

RIP - THIMISTER-CLERMONT - 05/12/2019

3 éoliennes dans le ZI des Plénesses

RIP à 19H à la Salle du Goût de la Vie, Les Plénesse 71 à 4890 Thimister-Clermont

RIP - AYWAILLE - 05/12/2019

11 éoliennes le long de la E25 entre Ernonheid et Lorcé.

RIP à 19h00 à la Salle Al Vîle Sicole, Ernonheid 1 à 4920 Aywaille

EP - THIMISTER-CLERMONT - 20122019 au 29012020

 

Zoning Les Plénesses
Promoteur : Ventis
Nombre d'éoliennes : 3

Lire le doc : 
>> docxEP_-_THIMISTER-CLERMONT_-_20122019_au_29012020.docx

 

EP - HANNUT-WASSEIGES - 09012020 au 10022020

 

Promoteur : Elicio
Nombre éoliennes : 10

Avis d'enquête :
>>pdfavis_enquete_eoliennes_hannut_et_wasseiges.pdf

 

EP - EGHEZEE-LIERNU-GEMBLOUX - 09_12_2019 au 20_01_2020

 

Promoteur : Eneco Wind Belgium
Nombre d'éoliennes : 3

Avis d'enquête :
>> pdfeneco-wind-belgium.pdf

 

EP - EGHEZEE-LIERNU - 09/12/2019 au 20/01/2020

Avis d'enquête 

Lire le pdf : 
>> pdfeneco-wind-belgium_avis.pdf

EP - OREYE-CRISNEE - 14/11/2019 au 16/12/2019

 

Enquête publique complémentaire après annulation du permis par le CE.

Promoteur : Elicio
Nombre éoliennes : 6

>> jpgavis_a_la_population_enquete_publique.JPG

 

Directives de l’Union Européenne et lois nationales concernant la politique du Climat : les mots et les actes

 

Un foule de citoyens de nombreux Pays Membres de l’Union Européenne sont confrontés à l’envahissement de la ruralité par l’industrie éolienne. Ils s’efforcent de faire entendre leur voix en s’adressent avec insistance à leurs gouvernement respectifs aux nom des droits que leur confèrent d’une part la Convention de Aarhus, un traité dans le cadre des Nations Unies (UNECE) signé par l’Union Européenne (et par la Belgique en particulier) et d’autre part les Réglementations de l’Union Européenne concernant l’environnement et le climat, réglementations transposées en législation nationales. C’est dans cet esprit qu’agit depuis plus de dix ans la plateforme Vent de Raison (devenue l’asbl Vent de Raison - Wind met Redelijkheid). Force est malheureusement de constater que, dans le domaine devenu hautement stratégique du couple climat-énergie, de nombreux Pouvoirs Exécutifs (dont le Gouvernement wallon) ont, jusqu’à ce jour, fait de considérables efforts pour contourner ou ignorer les lois leur imposant de dialoguer de manière légalement institutionnelle, utile, constructive et efficace avec la Société Civile et particulièrement les éléments de celle-ci directement impliqués dans les choix politiques.

L’analyse ci-dessous, signée Pat Swords, est le travail d’un éminent spécialiste de longue date des aspects légaux des systèmes de production d’énergie et particulièrement de l’énergie éolienne. Elle montre, à partir de l’exemple emblématique de l’Irlande, comment les objectifs politiques en matière d’énergie précèdent les dispositifs légaux dans lesquels ces objectifs sont déployés, ce qui a pour conséquence majeure de neutraliser de facto les droits de la Société Civile en la matière, par ailleurs garantis par les Pouvoirs mêmes qui les ont établis.

A lire avec attention. Des versions adaptées, en français et en néerlandais, seront prochainement disponibles.

Lire le document word : 
>> docEOL-_Pat_Swords_V1.1_-_How_EU_has_-_Dec_2019_2.doc

 

 

CE - HAMOIS - ANNULATION

 

Arrêt du CE n° 246.304 du 05 décembre 2019

Annulation du permis pour l'éolienne en extension du parc PolyOne.

Lire le pdf :
>> pdfArret_CE_-_246304_-_HAMOIS_-_051219.pdf

 

Société Civile et Ruralité : présence de « Vent de Raison – Wind met Redelijkheid »

 

L’asbl/vzw Vent de Raison – Wind met Redelijkheid s’adresse au Ministre Président du Gouvernement wallon pour l’informer de ce que les actions qu’elle mène depuis plus de dix ans face au déploiement massif de l’éolien industriel en Wallonie contribuent activement à la Société Civile et à l’interaction entre celle-ci et le Pouvoir Exécutif. Ses actions ont pour axe directeur la protection de la Ruralité sous tous ses aspects, un élément constitutif vital de la Wallonie.

Le mémorandum ci-dessous expose les éléments qui qualifient l’asbl/vzW comme acteur de plein droit de la Société Civile et indique la contribution qu’elle apportera dans les grands débats environnementaux à venir.

Lire le document :
>> docxVdR-WmR-_lettre_Min_Pres_RW-.docx

 

 

Avenir incertain de l'éolien terrestre européen

 

"Cette technologie n'a pas fait ses preuves, au contraire. Car non seulement elle n'a pas contribué au développement d'une industrie durable en Allemagne, mais les émissions de GES ont continué d'augmenter."

Enfin, le bon sens !

Lire la suite de l'article sur : trends.levif.be ( 12/12/19 )
>> L'avenir incertain de l'éolien terrestre européen

 

Elle ne dort ni ne sommeille ...

 

Depuis la newsletter d’août 2018, dont plusieurs éléments importants sont toujours d’actualité, les gouvernements régionaux ont été récemment recomposés et le gouvernement fédéral est encore en réfection. L’asbl VdR-WmR travaille activement en vue d’établir un « panorama » aussi factuel que possible des dossiers environnement-énergie sur les tables respectives de ces gouvernements afin de préparer une « rentrée politique » par la porte de la « société civile » dont les gouvernements régionaux (certainement le gouvernement wallon) nous assurent qu’il vont (enfin !) faire une interlocutrice à part entière.

Pendant cette même période, l’activité des promoteurs éoliens en Wallonie a repris avec une intensité encore jamais observée, donnant lieu à une avalanche de nouveaux projets souvent concurrents et à la remise sur le métier d’anciens projets qui avaient été abandonnés suite aux actions de comités locaux. Cette frénésie confirme, si nécessaire, la hâte des promoteurs pour tenter de sécuriser un maximum de permis uniques tant qu’un nouveau « décret éolien » ne viendra pas remplacer l’AGW du 13/02/2014 invalidé par le Conseil d’Etat et dont les effets s’éteignent en novembre 2020. VdR-WmR veille attentivement à ce que la création d’un tel décret se fasse dans le cadre des nouvelles directives européennes 2018/1999 et 2018/2001, lesquelles imposent une stricte procédure de consultation du public.

La situation en Flandre est également marquée par de nombreux projets, dont certains de grande envergure et impliquant des EIE sur des zones chevauchant la démarcation entre Flandre et Wallonie (une situation nouvelle pour laquelle il n’y a pas de réglementation connue), ce que les promoteurs concernés se refusent à faire. Les comités locaux concernés mènent un vigoureuse action en vue de redresser cette situation.

Fin 2019 aura lieu l’assemblée générale de l’asbl : une convocation en ce sens sera envoyée prochainement aux membres cotisants.

NEVER GIVE UP !

 

Les éoliennes seraient-elles dangereuses pour la santé ?

 

Dormir sans réveils intempestifs ni maux de tête, c’est le rêve de la famille Gérard. Et dans la région, les hommes ne sont pas les seuls à souffrir : les vaches sont victimes d’un mal mystérieux.

Lire l'article sur : fr.friends-against-wind.org ( 01/10/19 )
>> Les éoliennes seraient-elles dangereuses pour la santé ?

 

Sauver le climat en détruisant la biodiversité ?

EOLIENNES - INSECTES EN DANGER

 
 

 

 
Lire la suite...

Réaction de LEV au Nationaal Energie Klimaat Plan 2030 (NEKP)

 

 

 
Lire la suite...

Eoliennes en forêt belge - avis de la SRFB

La SRFB s'oppose aux implantations en forêt et à toute nouvelle installation.

 

 
Lire la suite...

Réponse de l'asbl VdR-WmR à l'EP concernant les contributions de la Wallonie et du Fédéral au PNEC 2021-2030.

 

 
Lire la suite...

Auparavant, j'aimais les éoliennes

Réflexion en musique... à écouter jusqu'au bout.

 

 

 
Lire la suite...

Luminus, géant du nucléaire et du pétrole mange décidément à tous les râteliers

Luminus, géant du nucléaire et du pétrole mange décidément à tous les râteliers. Économie et écologie ont rarement fait bon ménage. EDF Luminus lance l’extension de son parc éolien le long de l’E42 à Villers-le-Bouillet, Wanze et Verlaine. Il comptera 26 éoliennes fin 2019.

Lire l'article sur : lavenir.net
>> Luminus, géant du nucléaire et du pétrole mange décidément à tous les râteliers

 
Lire la suite...

L'asbl "Vent de Raison - Wind met Redelijkheid" interpelle le Président du GW, Willy Borsus - 07 février 2018

 

Il y est fait mention des faits de non respect de la loi par son Ministre de l'Environnement Carlo Di Antonio. Notre Président, Patrice d'Oultremont, Docteur en Science Physique, y rappelle aussi que notre association, composée d'experts dans les différents domaines concernés, reste disposée à contribuer, au titre de membre de la Société Civile, à la réflexion sur les énergies renouvelables en Wallonie.

Lire le pdf :
>> pdfVdR-WmR-lettre_W_Borsus-07_02_20181.pdf

 

Infrasound and low-frequency noise – does it affect human health?

Ingénieur biomédical, le Dr Mariana Alves-Pereira a récemment étudié l'impact de l'ILFN sur les éoliennes en Irlande, concluant que les réglementations sur le bruit doivent être actualisées pour refléter les niveaux de bruit qui mettent en danger la santé humaine.

Lire l'article sur : engineersjournal.ie
>> Infrasound and low-frequency noise – does it affect human health?

"La batterie qui respire", un soutien de poids à la production d'énergie renouvelable

 

Elle est née par hasard, cette singulière batterie écoamicale. Développée par le MIT (Institut de technologie du Massachusetts), elle engrange proprement et efficacement de l'énergie sur le long terme à un tout petit prix.Pour seulement 20 dollars le kWh, elle fournit une électricité cinq fois moins chère que les systèmes d'énergie renouvelables actuels (éoliennes et panneaux solaires), avec zéro émission nocive. Sa densité d'énergie est énorme : entre 30 et 145 Wh/l, selon ses inventeurs. C'est 500 fois plus que les systèmes actuels. Cet accumulateur est non seulement compact mais il serait, en plus, très facile à fabriquer. Bref, une sacrée évolution qui a de quoi chambouler le monde des énergies propres, pimpant au bio notre smartphone ou notre voiture électrique. Mais comment ça marche ? " Cette batterie inhale et rejette littéralement de l'air. Cependant, elle ne rejette pas de dioxyde de carbone comme le font les êtres humains ", explique le professeur Yet-Ming Chiang, du MIT. " Elle rejette de l'oxygène ! " Concrètement, c'est lors de " l'expiration " que la batterie se charge en électricité. Comme toutes les piles, elle a un " pôle - " (anode) et un " pôle + " (cathode). Quand elle " expire " de l'oxygène, elle produit son énergie. Lorsqu'elle inspire de l'oxygène, c'est la " décharge " : la cathode produit des ions hydrogène, repoussant les électrons vers l'anode. L'anode est, elle aussi, liquide : il s'agit de soufre dissous dans de l'eau. Le soufre est un élément peu coûteux, très abondant et sa densité d'énergie est intéressante. Les 180 chercheurs du MIT impliqués dans ce projet ont attaqué leur travail, en 2012, en se basant sur le concept connu de la " batterie à flux ", dans laquelle des électrolytes (des substances conductrices, contenant des ions) transitent à travers des anodes et cathodes liquides. Au départ, pour leur cathode, ils avaient misé sur le permanganate de potassium, une substance au nom compliqué, mais qu'on connaît tous, puisque c'est elle qu'on utilise, notamment, pour éliminer des traces noires laissées par les moisissures entre les carreaux de notre salle de bains. Pourquoi ce choix ? Parce que cette substance permet une bonne décharge. Une décharge, a priori... irréversible : impossible de recharger la batterie, une fois qu'elle est vide. Mais, à la surprise générale, la batterie s'est pourtant rechargée ! Comment est-ce possible ? Via une réaction chimique totalement inattendue, au niveau de la cathode fonctionnant au contact de l'air libre. La batterie qui respire était née. Aujourd'hui, le prototype n'est pas plus grand qu'une tasse à café, mais le MIT entend bien développer rapidement son concept au niveau industriel.

Lire l'article sur : levif.be
>> "La batterie qui respire", un soutien de poids à la production d'énergie renouvelable

 

​La Défense renforce ses règles pour l'installation d'éoliennes autour des bases de l'armée de l'air

La Défense renforce ses règles pour l'installation d'éoliennes autour des bases de l'armée de l'air alors que le ministre flamand de l'Energie, Bart Tommelein (Open Vld), veut justement les assouplir. Ce qui n'amuse pas beaucoup ce dernier, écrivent mardi De Standaard et Het Nieuwsblad.

Lire l'article sur : levif.be
>>  ​La Défense renforce ses règles pour l'installation d'éoliennes autour des bases de l'armée de l'air

"Dark-doldrums", le talon d'Achille de l'Energiewende ?

Lire la suite...

Accueil Impact de l’éolien sur l’avifaune en France : la LPO dresse l’état des lieux

 

La LPO présente pour la première fois une étude approfondie de la mortalité des oiseaux imputables aux éoliennes à l’échelle nationale, identifie certains facteurs d’impact et émet des recommandations pour améliorer l’intégration des parcs éoliens terrestres en réduisant leur impact sur l’avifaune.

Lire l'article sur : lpo.fr
>> Impact de l’éolien sur l’avifaune en France : la LPO dresse l’état des lieux

 

Énergie et géopolitique : le choc des nations

 

Énergie et géopolitique : le choc des nations par Damien Ernst, professeur à l'ULg.

Voir video sur : blogs.ulg.ac.be
>>  Énergie et géopolitique : le choc des nations

 

 
Lire la suite...

Les dossiers

Parcs éoliens A propos de l'éolien Le bruit éolien Santé publique