Vent de Raison

Vent fort sur les éoliennes : pas de jackpot tempête !

 

Le vent a soufflé ce week-end. Mais ça n'a pas fait pas nécessairement les affaires des producteurs d’électricité pour la cause.

Lorsque le soleil est au rendez-vous, les propriétaires de panneaux photovoltaïques se frottent les mains. Mais, paradoxalement, pour les éoliennes, les vents de ce week-end n’ont pas permis de produire davantage d’électricité.

Des branches qui jonchent les routes, des toitures arrachées, des arbres déracinés… Si vous avez pris la voiture ce week-end, vous n’avez pas pu rater le triste spectacle qui accompagnait les fortes rafales de vent. Par contre, vous aurez peut-être remarqué que de nombreuses éoliennes étaient à l’arrêt. Plutôt paradoxal, car on pourrait imaginer qu’une tempête est synonyme de jackpot pour les producteurs d’électricité.

« En fait, les éoliennes se mettent en arrêt automatique dès que le vent est trop fort », nous explique Olivier Desclée, d’Engie. « Selon les modèles, les éoliennes s’arrêtent lorsqu’on dépasse les 90 km/h ou 100 km/h. La raison est simple : avec de tels vents, l’effort sur les pales est trop important. »

Lire l'article sur : bassenge.blogs.sudinfo.be
>> Vent fort sur les éoliennes : pas de jackpot tempête !