Vent de Raison

Valais: une étude pour sauver les chauves-souris des pales des éoliennes

Chauves-souris et éoliennes ne cohabitent pas sans problème. Une étude de l'Université de Berne donne des pistes pour minimiser le risque de collision de ces animaux avec les pales. Explications. Ils partagent le même ciel, et qui dit partage dit parfois conflit. C’est ce qui peut arriver entre les animaux volants et les éoliennes, qui peuvent entrer en collision. Forts de ce constat, des chercheurs de l’Institut d’écologie et évolution de l’Université de Berne se sont concentrés sur le cas des chauves-souris afin de trouver une solution au problème. Selon les résultats de leur étude, menée notamment en Valais, la clé est simple: ne pas enclencher les éoliennes lorsque la vitesse du vent est inférieure à 5,4 mètres par seconde permet d’éviter 95% des risques de collision des chauves-souris avec les pales.

Lire l'article sur : lenouvelliste.ch
>> Valais: une étude pour sauver les chauves-souris des pales des éoliennes