Vent de Raison

Thèse doctorale Joris SOENS

En décembre 2005, Joris SOENS publiait sa thèse de doctorat à la Katholieke Universiteit Leuven sur l'impact de l'éolien.

Il y décrit notamment l'effet pervers de l'éolien sur le CO2 et démontre qu'en Belgique, au-delà d'un potentiel éolien installé de 700MW (=350 éoliennes de 2MW) le bilan de réduction des GES devient défavorable. Lorsque l'on sait que les parcs off-shore projetés représentent déjà 780MW, on est en droit de se demander pourquoi la RW continue à encourager cette pollution par l'éolien industriel...