Vent de Raison

"Les politiciens cachent à l’opinion publique les vrais coûts de la transition écologique"

"Il y a des livres qui marquent. Et pas seulement de leur empreinte sur l’apport qu’ils peuvent avoir sur le débat public. Le Climat à la fin du mois (PUF), de l’un des plus brillants économistes environnementalistes qu’on ait en Europe, Christian Gollier, par ailleurs directeur de la Toulouse School of Economics, ne permet pas seulement de s’interroger sur l’empreinte carbone laissée… par l’impression du livre.L’impression de cet opus est du reste très bonne : au-delà d’un discours très clair, étayé, et très pédagogique sur les enjeux économiques liés au réchauffement climatique, Christian Gollier amène aussi une vraie réflexion sur les enjeux de société directement liés à ces enjeux économiques."

Lire l'article sur : lalibre.be ( publié le 24/02/2020 )
>> "Les politiciens cachent à l’opinion publique les vrais coûts de la transition écologique"