Vent de Raison

20/04/18 : Le gouvernement mise sur l'éolien pour sortir du nucléaire

Le conseil des ministres se penche ce vendredi sur l'élargissement des zones des parcs éoliens en mer du Nord. Objectif: fournir à terme de l'énergie verte à la moitié des ménages belges.Le conseil des ministres doit décider ce vendredi si oui ou non la zone des parcs éoliens le long de la côte à Zeebrugges peut être étendue, indique sur les ondes de la VRT le secrétaire d'État en charge de la mer du Nord, Philippe De Backer (Open VLD).Actuellement, la Belgique dispose de 225 km² de parcs éoliens en mer du Nord, équipés de 230 éoliennes. D'ici 2020, le projet porté à son terme devra accueillir 433 éoliennes. Selon Philippe De Backer, il est question de doubler ces chiffres.En tenant compte d'une zone supplémentaire de 221 km², les éoliennes belges produiront 4 gigawatts d'énergie verte, de façon à alimenter la moitié des ménages belges. "De cette manière, il sera possible de remplacer les centrales nucléaires qui devront fermer d'ici 2025."Philippe De Backer espère par ailleurs que cet appel d'offres pour de nouveaux parcs éoliens pourra se lancer sans subsides. Le précédent dossier avait soulevé l'an dernier des critiques lorsqu'il s'était avéré que les parcs éoliens belges coûtaient davantage que ceux de nos voisins néerlandais.Le secrétaire d'État espère pouvoir lancer l'appel d'offres avant les élections fédérales de 2019, histoire de pouvoir lancer le chantier d'ici 2020 et être prêt pour l'échéance nucléaire de 2025.Lire plusL'exécutif wallon veut la paix dans l'éolienToujours pas de cadre légal pour les trois derniers parcs éoliens en merJef Colruyt: "En une génération, on peut sortir des énergies fossiles"Bienvenue au cœur de la transition énergétique"Notre Mer du Nord a le potentiel de devenir une véritable ferme en mer"

Lire l'article sur : lecho.be
>> 20/04/18 : Le gouvernement mise sur l'éolien pour sortir du nucléaire