Vent de Raison

Pollution lumineuse: le Conseil d'Etat condamne le gouvernement pour son inaction

Le Conseil d'Etat a condamné mercredi le gouvernement pour son inaction dans la lutte contre la pollution lumineuse, exigeant qu'il prenne une série d'arrêtés, une décision saluée par des associations environnementales. Selon la décision du Conseil d'Etat, "le ministre de la transition écologique et solidaire est enjoint d'édicter ces arrêtés dans un délai de neuf mois à compter de la notification de cette décision". "Une astreinte de 500 euros par jour" de retard est prévue, précise le Conseil d'Etat. Les trois associations, France nature environnement (FNE), la Fédération Rhône-Alpes de protection de la nature (FRAPNA) et l'Association nationale pour la protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes (ANPCEN), qui avaient saisi le Conseil d'Etat, se sont réjouies de cette décision.

Lire l'article sur : notretemps.com
>> Pollution lumineuse: le Conseil d'Etat condamne le gouvernement pour son inaction