Vent de Raison

Escroquerie à l'éolien : trois ans de prison ferme requis pour l'ancien dirigeant

Le dirigeant de la société France Éoliennes, impliqué dans une vaste affaire d'escroquerie, a fait face à Cinq ans de prison, dont trois ferme, ont été requis mercredi 21 mars 2018 à Orléans à l'encontre de l'ancien dirigeant de France Éoliennes dans une vaste affaire d'escroquerie portant sur la commercialisation d'éoliennes domestiques défectueuses qui a fait 600 victimes. Le procureur de la République Jean-Dominique Trippier, représentant le ministère public, a justifié sa demande de peine de prison ferme et non aménageable par l'existence d'"un trouble social majeur". Il a demandé à ce que cette peine soit assortie d'une mise à l'épreuve consistant pour l'ancien PDG de France Éoliennes à indemniser les quelques 600 parties civiles.un violent réquisitoire de la part du procureur de la République.

Lire l'article sur : sciencesetavenir.fr
>> Escroquerie à l'éolien : trois ans de prison ferme requis pour l'ancien dirigeant