Vent de Raison

Suez se dégage des énergies renouvelables

L’industrie des énergies renouvelables (éolien et photovoltaïque) est en grande difficulté depuis deux ans pour deux raisons :

  • Une industrie qui ne vit que de subsides tout en étant exposée à la concurrence mondiale (principalement Chine et Inde) est fondée sur le sable. L’obligations des états de par le monde et principalement en Europe de réduire les dépenses publiques sape à la base cette construction fragile.
  • La preuve de l’efficacité des énergies éolienne et photovoltaïques en Europe au nord de la Loire et du Danube de réduire la consommation de combustibles fossiles n’a toujours pas été apportée.

Le Gouvernement wallon a, jusqu’à ce jour, été incapable d’intégrer le premier élément dans sa politique éolienne et n’a pas été en mesure de lever les incertitudes concernant le second.

Vent de Raison suit avec attention les développements sur ce terrain car ils sont, in fine, ceux qui décideront de l’avenir de l’éolien industriel en Wallonie … et ailleurs.