Vent de Raison
www.ventderaison.com

27/09/18 : 3,5 milliards d’aides aux éoliennes belges validés par Bruxelles

 

La Commission européenne autorise le mécanisme belge de soutien aux exploitants de parcs éoliens marins.

Dans un communiqué, mis en ligne le 27 septembre, la Commission européenne annonce ne pas s’opposer au mécanisme de soutien belge aux exploitants de parcs éoliens marins.

Initialement validé en décembre 2016, le régime belge d'énergie renouvelable offshore oblige le régulateur (la CREG) à fournir aux exploitants autant de certificats que d’électricité produite par leurs éoliennes marines. Les opérateurs peuvent ensuite vendre ces certificats au gestionnaire de réseau de transport, Elia, au prix obtenu pour l'électricité vendue sur le marché, auquel s'ajoute une prime.

3,5 MILLIARDS D'AIDES

D’un montant total de 3,5 milliards, l'aide aux projets de parcs éoliens Mermaid (235 MW), Seastar (252 MW) et Northwester2 (219 MW) est octroyée au titre de ce régime.

Dans la décision de 2016, la Belgique s'est engagée à notifier les mesures d'aide en faveur des trois projets de parcs éoliens.

DISTORSIONS DE CONCURRENCE LIMITÉES

Après avoir reçu de la Belgique la notification de l'aide en faveur des trois parcs en août 2018, la Commission a apprécié la mesure au regard des lignes directrices concernant les aides d'État et estimé que les projets promouvraient l'intégration de l'électricité renouvelable sur le marché, conformément à ces lignes directrices.

Bruxelles estime en outre que les projets accroîtraient la part de l'électricité produite à partir de sources renouvelables en Belgique et réduiraient la pollution, tout en limitant les distorsions de concurrence causées par l'aide d'État. Cela aidera la Belgique à atteindre son objectif visant à produire 13 % de ses besoins énergétiques à partir de sources renouvelables d'ici à 2020.

Lire l'article sur : journaldelenvironnement.net
>> 27/09/18 : 3,5 milliards d’aides aux éoliennes belges validés par Bruxelles