Vent de Raison

CCATM: commentaires sur le nouveau CoDT (destiné à remplacer le CWATUPE)

Un recul sur plusieurs fronts et la mise en place d’une législation d’opportunité, encore plus opaque qu’aujourd’hui.

"Concernant les enquêtes publiques liées à des projets en dérogation, rien n’est prévu."
Un oubli ou doit-on se préparer à voir les campagnes wallonnes livrées aux promoteurs éoliens pour les beaux yeux desquels les derniers obstacles citoyens ont été enlevés ?
"Enfin, la "consultation de voisinage" qui fait son apparition dans la partie décrétale du Code éveille une crainte majeure en tant que nouvelle forme de participation (pour autant qu’on puisse parler de participation)."
Quand on sait déjà de quelle façon une vraie participation est prise en compte par le cabinet du Ministre Henry, on a tout à craindre d’une "consultation du voisinage" qui n’aurait aucune valeur intrinsèque.
En réalité, le nouveau CoDT semble bien s’apparenter à une diminution des droits des citoyens et des communes à décider localement de leur environnement.