Vent de Raison

Communiqué de Presse de la Fédération Environnement Durable française

Éolien : 31 députés demandent une Commission d'Enquête parlementaire

Le 1er juillet, 31 Députés ont déposé un projet de résolution tendant à la création d’une commission d’enquête sur l’impact du développement de l’éolien sur l'économie et l’environnement.

Cette demande met en lumière le problème du pillage économique de notre pays et la ruine des paysages par les éoliennes industrielles.

La Fédération Environnement Durable (FED) qui regroupe 900 associations de toutes les régions de France rappelle que ce programme éolien est  le résultat, depuis son lancement en 2001, de la mise en place d’ un système en collusion avec les industriels de l’éolien.

Compte tenu des condamnations récentes d’élus locaux français pour prises illégales d’intérêts ( Ally en Haute Loire,  Saint-Georges d’Annebecq dans l’Orne), il est important que les députés enquêtent aussi sur les méthodes de marketing des  promoteurs éoliens et qu’un audit soit effectué concernant le rôle de l’Agence de  l’Environnement et de la Maitrise de l'Énergie (ADEME)  dont les liens avec les industriels de l’éolien sont très étroits depuis l’origine de ce programme.

La toile inextricable des sociétés qui vendent de l'électricité éolienne en France et en Europe  est un millefeuille financier ou circulent des dizaines de milliards d'euros  sous le slogan usurpé "d’énergies vertes".

Les informations récentes : "Éoliennes : le nouveau business plan de la Cosa Nostra" dévoilées par l'office de police de l'Union Européenne, montrent qu’il s'agit d’une affaire d'argent, et non d'écologie.